Le Digital Data Center,  moteur des services managés de l’ère digitale
 

Quand une entreprise signe un contrat de services d’infrastructure, elle s’assure en général que son prestataire dispose des ressources appropriées pour tenir les SLA. Or, la plupart des entreprises sont désormais engagées dans une transformation digitale qui implique de nouvelles exigences. Une approche intégrée et industrialisée peut réellement leur garantir les niveaux de services attendus, et ainsi libérer leur potentiel de transformation : le Digital Data Center (DDC).

Votre opinion

Postez un commentaire