× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le français Big Fernand devient anglais, non sans amertume
 

Pas assez de moyens pour se développer à l'étranger, et trop petit pour entrer en Bourse: Big Fernand n'a pas eu d'autre choix, nous explique son fondateur, que de se vendre à un fonds britannique. 

Votre opinion

Postez un commentaire