Mis à jour le
edouard Philippe.PNG
 

Le gouvernement a choisi de réformer par ordonnances pour "avancer" et éviter "l'enlisement", le Premier ministre souhaitant faire voter les principaux axes de la réforme avant l'été. Néanmoins, il "laisse la porte ouverte aux discussions" avec les professionnels et les parlementaires pour légiférer normalement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire