× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'objectif du nouveau barème serait de glaner "une centaine de millions d'euros" pour notamment financer le nouveau dispositif de prime à la conversion.
 

Pour glaner davantage de recettes, le gouvernement songerait, selon Le Parisien, à abaisser à 95 grammes du kilomètre le seuil d'émission de dioxyde de carbone à partir duquel un véhicule neuf est soumis à cette taxe. Un niveau que le gouvernement a par la suite démenti.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • PlusZero
    PlusZero     


    Ne serait-il pas préférable de forcer l’industrie pétrolière à améliorer le diesel ?

Votre réponse
Postez un commentaire