En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'objectif du nouveau barème serait de glaner "une centaine de millions d'euros" pour notamment financer le nouveau dispositif de prime à la conversion.
 

Pour glaner davantage de recettes, le gouvernement songerait, selon Le Parisien, à abaisser à 95 grammes du kilomètre le seuil d'émission de dioxyde de carbone à partir duquel un véhicule neuf est soumis à cette taxe. Un niveau que le gouvernement a par la suite démenti.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • PlusZero
    PlusZero     


    Ne serait-il pas préférable de forcer l’industrie pétrolière à améliorer le diesel ?

Votre réponse
Postez un commentaire