× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Google
 

Les eurodéputés prépareraient un appel à Google à se scinder en deux: ses activités moteur de recherche d'un côté, et tout le reste d'un autre, selon le Financial Times ce 21 novembre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • davidabell
    davidabell     

    Ridicule, ton nom est "Parlement Européen"...

    Que fait-on quand on est incapable de faire suivre aux pays Européens les règles qu'elles ont elle-mêmes choisies..?

    On s'attaque a un "méchant étranger" bien sûr!!!

    Voulez-vous savoir comment avoir des concurrents Européens à Google?

    Simple.

    Il faut libéraliser l'économie de l'Europe et arrêter de taper sur l'investissement.

    Au lieu de cela nos Précieux Ridicules de Strasbourg pr♪0fèrent s’offusquer du succès des autres....

  • jeanmarc
    jeanmarc     

    On les paye pour ça au parlement européen???? Ca y est, la Grèce, c'est réglé? Ca y est on a retrouvé 4 points de croissance en Europe??? Ca y est, le Luxembourg n'est plus un paradis fiscal??? Ca y est, on applique les pénalités des pactes signés entre états membres??? En terme de crédibilité faudra repasser, mais bon, ça ce n'est pas nouveau, doivent être morts de rire à la direction de Google.

  • m33610
    m33610     

    Que pensez vous de l'énorme congloméra qu'est la SNCF, avec ses dizaines de filiales . il n'y a t il pas la de la DOMINANCE en terme de transport, donc abus et sujet a proces avec plainte
    anti-trust ??

    davidabell
    davidabell      (réponse à m33610)

    C'est un abus seulement si ce n'est pas un "Champion National"...

    Quand comprendront-ils que la liberté d'entreprendre et d'avoir du succès est la clef?!

Votre réponse
Postez un commentaire