Mis à jour le
Le patronat décrète "l'état d'urgence"
 

Le Medef et les associations de chefs d'entreprise se sont unis contre le projet de renforcement de la taxation des plus-values de cessions d'entreprise. Ils estiment que ce projet, pourtant déjà raboté suite au mouvement des « pigeons », met en danger l'entreprenariat.

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • altea69
    altea69     

    En France cela fait 30 ans que tout est verrouillé par les communistes et socialistes. Les salariés normaux ne sont pas représenté.
    Les entreprises (petites ou grandes) croulent sous textes, les lois. Embaucher quelqu'un est un cauchemar.Les patrons qui ont les moyens de lutter contre cette gauche doivent le faire, ils seront suivis par beaucoup de salariés qui refusent la ruine de la france.

  • dany19
    dany19     

    PATRON voyou pas d'accord, ce ne sont pas des patrons mais des dirigeants qui ont trouvés le gâteau bien préparer, Ces dirigeants qui sortent des Grandes écoles ne voient que le FRIC alors que les VRAIS PATRONS CEUX QUI ONT LA BOITE SE BATTENT POUR LA SAUVER

  • evjobest
    evjobest     

    Effet boomerang de ces dernières années.
    toujours du profit au détriment des actionnaires "cac 40" et j'en passe...
    licenciement à tour de bras.
    systéme ultra libéral en berne concernant les salariés.Espérant que ce gouvernement va mettre un terme à tout ce système qui nous a plombé et non pas se que l'on essai de nous faire croire sur le PS qui gouverne depuis 5 mois.Mr montebourg et son equipe je vous souhaite beaucoup de courage pour remonter la pente et essayé de remettre dans le droit chemin de l'emploi tous les licenciements abusif de ces 5 denières années au profit de patrons voyous.

  • frisco
    frisco     

    ...............!

  • lemaistredeforges
    lemaistredeforges     

    sur la photo, elle vient juste de finir la lecture de la notice de son nouveau photocopieur, faut la comprendre, c'est du chinois !
    car l'essentiel de l'activité dans les grosses structures consiste à faire des photocopies et envoyer des rapports.

  • maymay
    maymay     

    une honte ce pays. Pourquoi le qatar à choisit d'investir à Paris dans l'immobilier plutot qu'à Londres! parce que la France exonère celui-ci des plus-values immobilieres contrairement à L'Angleterre. inverssement elle taxe les entreprises

  • mangerune
    mangerune     

    LE MEDEF est contre un seule parti politique le FN voir le livre de madame Parisot!

    pourquoi ?

  • aztxx
    aztxx     

    les grandes entreprises française n'ont pas attendu la gauche pour: délocaliser, ne pas payer d'impôt en France, d'ouvrir des comptes dans les paradis fiscaux même leurs dirigeants se planquent à l'étranger. alors oui une bonne révolution pour secouer les patrons.

  • berfili01
    berfili01     

    ... La pays se désenrichit,
    un achat moins cher = un emploi français en moins.
    Le bouchon de la baignoire fuit depuis 15/20 ans.
    Ca finit par se vider complètement.
    Bientôt, il va falloir rincer les traces noirâtres ...
    Et cette CGT tueuse et négative,
    grassement payée par les impôts de ceux qui
    travaillent.
    La CGT nous bousille autant que nos politiques,
    allez depuis 20 ans.

  • HAIAA
    HAIAA     

    çA TOMBE BIEN !

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire