La version payante de Tinder pourrait provoquer le désintérêt d'une partie de ses utilisateurs.
 

Alors que l’application de rencontres en ligne veut monétiser son succès, beaucoup doutent de cette stratégie. Parmi eux, les analystes de la banque américaine Morgan Stanley, qui estiment que la version payante ne fera pas recette.

Votre opinion

Postez un commentaire