Les responsables iraniens veulent augmenter leur production pétrolière et récupérer leur part du marché pour atteindre leur niveau d'exportation d'avant 2012 qui était supérieur à 2,2 millions de barils par jour.
 

Les exportations pétrolières de l'Iran dépassent les 2 millions de barils par jour grâce à la levée des sanctions internationales, début 2016.  Cette montée en puissance devrait empêcher les prix du pétrole de remonter.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • boulette34
    boulette34     

    C'EST POUR CA QUE CA AUGMENTE A LA POMPE ......n'importe quoi , faudra qu'on m'explique , plus il y a du pétrole sur le marché plus ça augmente alors que ce devrait être le contraire

Votre réponse
Postez un commentaire