Chaque année, la France importe 30 milliards d'euros de produits bio.
 

Plus d'un milliard d'euros vont être débloqués pour faire passer de 6,5 à 15% les terres cultivées en bio d'ici à la fin du quinquennat.

Votre opinion

Postez un commentaire