En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Alimenté par une pile à combustible dans laquelle l'hydrogène est transformé en énergie électrique, le train Coradia iLint émet uniquement de la vapeur d’eau et de l'eau condensée.
 

Alors que le gouvernement français lance son "plan hydrogène", le premier train utilisant ce gaz au lieu du diesel circulera avant la fin 2018 sur une ligne régionale en Allemagne. Alstom avait remporté ce marché fin 2017.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire