× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
MacDougall
 

Le groupe allemand Beate Uhse, qui a ouvert son premier sex shop en 1962, a demandé sa mise en insolvabilité. Cotée à Francfort, cette société n'a pas su s'adapter à l'émergence d'internet. Ses filiales allemandes et néerlandaises ne mettront pas la clé sous la porte.

Votre opinion

Postez un commentaire