Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, devrait s'exprimer pour la première fois le 22 mars au sujet de l'affaire Cambridge Analytica.
 

La FTC a confirmé ce lundi l'ouverture d'une enquête concernant les pratiques du réseau social en matière de protection des données privées. Cette annonce a fait immédiatement plonger en Bourse le titre Facebook.

Votre opinion

Postez un commentaire