7. NATIVES ALLIANZ - Blockchain.png
 

Allianz France salue l’arrivée de la blockchain. Parmi les premiers assureurs à se pencher sur cet outil informatique ultra sécurisé, le géant de l’assurance a commencé par le tester en interne. Partant du principe que la blockchain prend toute sa valeur dans des cas de transferts de données, entre plusieurs interlocuteurs, et nécessitant un tiers de confiance, l’assureur a travaillé son sujet au plus près des usages. Actuellement, il déploie cette technologie dans son processus budgétaire pour tracer ses propres dépenses.

Votre opinion

Postez un commentaire