Le transport aérien international s'inquiète des tensions dans le Golfe

Les compagnies qataries ne peuvent plus survoler les pays qui ont fermé leurs frontières avec le Qatar.
 

Alexandre de Juniac, le DG de l'Association internationale du transport aérien, appelle à un rétablissement rapide de toutes les connexions aériennes avec le Qatar. L'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Yémen, l'Égypte et les Maldives ont rompu toute relation diplomatique avec le pays.

Votre opinion

Postez un commentaire