× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
En revendant sa division mobile à Microsoft, Nokia s'est engagé à ne pas revenir sous sa marque, sur le marché des smartphones avant 2016. Mais après ?
 

Nokia affirme ne vouloir ni produire ni vendre à nouveau des téléphones mobiles. Sauf que l'industriel n'a jamais renoncé à profiter de la notoriété de sa marque auprès du grand public. Sans prendre de risques, grâce à des licences. Et fin 2016, il sera libéré de la clause de non-concurrence avec Microsoft.

Votre opinion

Postez un commentaire