En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri, est reçu ce samedi 18 novembre à Paris par Emmanuel Macron.
 

Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri, reçu ce samedi à Paris à l'Élysée risque d'être confronté aux 240 ex-employés français de Saudi Oger, son groupe de BTP en faillite, qui réclament à l'homme d'affaires près de 15 millions d'euros d'arriérés de salaire. Il devrait aussi 5 millions aux organismes sociaux français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire