Le gouvernement a inscrit les recettes attendues des cessions de fréquences 700 MHz aux opérateurs mobiles, soit 2 milliards d'euros, au budget 2015 de la Défense, pour financer la loi de programmation militaire.
 

Confronté à la fin de l'itinérance 3G que lui assure Orange, Free est l'opérateur qui a le plus besoin des fréquences 700 MHz, dont les enchères organisées fin 2015, viendront alimenter le budget de la Défense.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gouik
    gouik     

    Pour beaucoup, les problèmes de réception tnt n'ont pas fini de se produire...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les 3 "concurrents" s'entendent pour s'approprier les 800 MHz mais à part ça aucun problème ...

Votre réponse
Postez un commentaire