Mis à jour le
L'accord intervient à la veille de l'ouverture du procès Bettencourt
 

Stéphane Courbit rachète pour plus de 144 millions d'euros les 20% de son groupe détenus par la famille Bettencourt, qui retire simultanément la plainte déposée contre lui.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • R1
    R1     

    Qui a pu financer Mr COURBIT et avec quelles garanties car on ne peut pas dire que les affaires citées plus haut soit particulièrement florissantes.......

  • Peter
    Peter     

    Hé oui, c'est comme ça depuis que le monde est monde, les affaires de gros sous !!

Votre réponse
Postez un commentaire