× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Laurent Berger - CFDT
 

Alors que l'État envisage de réformer le régime de retraite des cheminots, en échange d'une reprise de la dette de la SNCF, le leader de la CFDT rétorque que les salariés de l'entreprise ne sont pas responsables de la situation. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pascal Sivade
    Pascal Sivade     

    Si? les cheminots ne sont pas responsables de la dette de la SNCF, nous autres du régime général ne voulons plus leur payer des avantages injustifiés datant d'un autre temps. Un seul régime de retraite pour tous, tous pour un et un pour tous.

Votre réponse
Postez un commentaire