× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les professionnels, qui emploient 30 à 50 permanents et 500 saisonniers, dénoncent eux une "privatisation" de la plage.
 

La concession de la gestion de la plage de La Baule accordée par la préfecture de Loire-Atlantique à Veolia provoque un tollé chez les commerçants implantés sur la grève, qui dénoncent une "privatisation".

Votre opinion

Postez un commentaire