Les Douanes ont démonté un réseau organisé qui officiait pour éditer des faux documents d'origine pour des panneaux solaires importés et contourner les taxes anti-dumping appliquées aux produits chinois.
 

Un vaste réseau visait à éviter les taxes antidumping européennes sur des panneaux photovoltaïques chinois en les important depuis Taïwan. Les Douanes ont imposé un redressement de 9 millions d'euros aux importateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire