× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les deux énergéticiens assurent ne pas vouloir faire le ménage dans les effectifs.
 

Eon prévoit jusqu'à 5000 suppressions d'emplois étalées sur plusieurs années et qui seront réalisées sur la base de départs volontaires et accompagnés par le groupe. RWE, a estimé de son côté qu'il n'y aura pas ou très peu de réduction de personnel.

Votre opinion

Postez un commentaire