Ils sont désormais 28% à accepter le partage de leurs données personnelles en échange d'un service personnalisé, contre 14% en 2014.
 

Ils sont 28% à accepter que les marques exploitent leurs données personnelles contre des services personnalisés. Cette logique du donnant-donnant interpelle...

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire