Un simple accord d'entreprise ou un accord verbal de son supérieur suffit pour adopter le télétravail
 

L'assouplissement du cadre juridique relatif au télétravail est salué par près de trois Français sur quatre, selon un sondage Randstad. Mais ils sont presque autant à ne pas vouloir sauter le pas du travail à distance.

Votre opinion

Postez un commentaire