Jusqu'à 5000 suppressions d'emplois sont prévues chez EON.
 

RWE va céder Innogy, sa filiale d'énergies renouvelables, à EON, entraînant jusqu'à 5000 suppressions d'emplois.

Votre opinion

Postez un commentaire