Les sociétés qui collectent des droits d'auteurs estiment que les géants du net ne rémunèrent pas suffisamment les créateurs et les industries culturelles.
 

Près d'un quart des revenus des géants du net proviennent de contenus culturels, selon une étude du cabinet Roland Berger parue ce mercredi. Ce qui agace les ayants droit, qui jugent qu'ils ne rémunèrent pas assez les créateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire