Google précise que ses voitures ne sont jamais en tort et qu’aucun blessé n’est à déplorer. Il indique aussi que tous ces accidents se sont produits à des vitesses inférieures à 16 km/heure.
 

Sur la route, le comportement des voitures sans conducteur laisse quelques doutes sur la sécurité. Et pourtant, en Californie,  seulement onze Google Car ont été impliquées dans des incidents de la circulation mineurs au cours de six dernières années.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Grincheux
    Grincheux     

    Google Car ne maitrise pas la perception de la conduite des autres, il ne suffit pas d'être dans son droit. Les bons conducteurs préfèrent éviter les accidents même s'ils sont dans leur droit.

Votre réponse
Postez un commentaire