× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Télévision
 

La rapporteure de la loi sur l'audiovisuel, Aurore Bergé, a demandé la création d'un crédit d'impôt "transitoire" incitant fiscalement les annonceurs à maintenir leurs investissements à la télévision, à la radio, ou dans la presse.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire