× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L’introduction en Bourse de l’américain The Match Group, qui suscitait jeudi un fort enthousiasme à Wall Street, a été sérieusement entachée la veille par les propos déplacés du PDG de Tinder, l’une des marques phares du groupe.
 

La langue du patron de l'application mobile a fourché. Et pas qu'un peu. Mercredi, la veille de l'introduction en Bourse de la maison-mère The Match Group, le dirigeant a confié qu'il était complètement accroc... à Tinder, et qu'il multipliait les conquêtes. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire