Marcheurs campagne
 

Pour développer la mobilité dans les zones rurales où les transports en commun sont rares ou inexistants, le gouvernement étudie une mesure qui permettra à des chauffeurs non professionnels,  sous certaines conditions, de faire du transport de personnes contre rémunération.

Pascal SAMAMA

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire