Les actions des opérateurs télécoms européens ont perdu un quart de leur valeur en bourse depuis un plus haut atteint en août 2015
 

Les actions BT détenues par Orange ont perdu 40% de leur valeur, tandis que la valeur de la participation de Vivendi dans Telecom Italia a reculé de 22%.

Votre opinion

Postez un commentaire