Mis à jour le
Les téléphones portables usagés sont une véritable mine d'or et un gisement d'emplois qui sont sous-exploités, déplore un rapport sénatorial.
 

On ne collecte que 15% des téléphones mobiles vendus et 100 millions d'appareils dorment dans les tiroirs, déplore un rapport sénatorial. Or, ils sont une vraie "mine urbaine": une tonne de cartes électroniques issues de ces appareils peut contenir jusqu'à 1 kg d'or et 6 kg d'argent.

Votre opinion

Postez un commentaire