Un acheteur de la XBox one, lors du lancement de la console au Japon, le 4 septembre dernier.
 

Le directeur de la division Xbox au Japon a présenté sa démission, après des résultats catastrophiques, a indiqué Microsoft ce lundi 1er décembre. Le groupe assure néanmoins que cette décision n'est pas liée aux mauvaises ventes de la console.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire