Les consommateurs interrogés ont confiance dans les technologies développées dans la SIlicon Valley par Google et Apple, mais pour eux, les plus légitimes sur ce marché sont les constructeurs traditionnels.
 

Selon l’observatoire Cetelem, les automobilistes sont impatients d'acheter des voitures autonomes pour réduire à néant les accidents de la circulation. Mais ils craignent une nouvelle menace pour leur vie privée avec le harcèlement publicitaire.

journaliste

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire