En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
VTC
 

Des plateformes de voitures avec chauffeur accusent le ministère des Transports de "créer des obstacles" aux personnes souhaitant obtenir le statut de chauffeur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Karim Saidi
    Karim Saidi     

    Articles complètement erroné, allé voir sur le terrain la réalité de ce métier. Vous y comprenez rien. Ce sont les applis qui veulent pas le retrait de ces chauffeurs car leurs prix vont augmenter et leurs clientèles diminuer. Le principe de l'offre et la demande leur reviens directement à la geul. Après qu'ils en aient profité pendant des années. Il y aura beaucoup moins de chauffeur en janvier 2018 et sa calmera les taxis et les VRAIS vtc. Vous confondez tout, alors BFmerde arrêtés de mal informer les gens ou arrêtés le journalisme.

Votre réponse
Postez un commentaire