Mis à jour le
L'Etat s'invite à la tête de PSA pour sauver sa banque
 

L'Etat apportera sa garantie à hauteur de 7 milliards d'euros au pôle bancaire de PSA Peugeot-Citroën, en échange d'un siège au conseil de surveillance du premier constructeur automobile français. Autre contrepartie, les actionnaires ne seront pas rémunérés sur la période de garantie d'Etat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • émiliiiii
    émiliiiii     

    Dame Merkel ,dirigeante de l'Euro , ne va pas laisser faire les nouilles du Frankreich ..... NEINNNN !!!!

  • BRUBACKER
    BRUBACKER     

    Si les agents en questions de l'Etat sont des bras cassés de l'acabit des guignols qui gouvernent cette pauvre France, ça sent le cramé pour le lion et ce n'est pas 8000 personnes qui seront au tapis mais des centaines de milliers (d'où l'intérêt d'aider PSA). Faudra voir si les remèdes proposés contre l'aide ne vont pas tuer le patient !!!

  • Gui74
    Gui74     

    Il on obliger psa à renoncer à leur marcher iranien pour soutenir Israël , qui représentait 25%des exportations de psa !pourkoi?????

  • lapsus
    lapsus     

    Quotionner ne veut pas dire donner, comme certains ci dessous se plaisent à vouloir faire croire. Moi si je quotionne je prend le risque sur mon capital en l'engageant, mais je ne le dépense pas. En plus comme pour les banques ou cela a rapporté 750 millions, là cela rapportera 500 millions aux caisses de l'Etat. tout benef!!! Mais là c'est bien parce que c'est les socialistes qui le font pour que vous puissiez acheter votre voiture à crédit. quand c'était pour préservez vos petites économique en banque là la droite faisait mal.

  • Dans ces conditions
    Dans ces conditions     

    En ce qui me concerne jamais plus d'achat d'une Peugeot continuer a utiliser l'argent du peuple pour garantir l'incompétence des dirigeants et leurs banque privée Crédipart !

  • Pour une entreprise aux abois !
    Pour une entreprise aux abois !     

    Après avoir sauvé les banques , maintenant on sauve une banque PSA privée , alors que l'entreprise n'est plus viable , par contre on ne sauve pas les employés 8000 via Pôle emploi , la finance gouverne le monde jusque quand !!!
    Le bateau va couler .

  • lamadeleine
    lamadeleine     

    pourquoi psa et pas les autres y aurait-il 2 poids 2 mesures?

  • jolbob
    jolbob     

    Ils viennent de signer avec le diable (Les Dalton's). Pas de dividende durant 3 ans ce qui ne peut que se traduire par un effondrement des actions à la bourse (prémonitoire de ce qui attend la France avec nos guignols). PSA va devenir opéable et on aura tout gagné avec une délocalisation massive en Chine auprès du futur propriétaire. Bravo la Gauche, comme nuisible et prédateur elle pose là.

Votre réponse
Postez un commentaire