Mis à jour le
L'Etat détient 15% dans Renault.
 

Le directeur de l'Agence des participations de l'Etat, David Azéma, a indiqué, ce mercredi 26 février, que Paris ne compte pas réduire sa présence au capital du constructeur automobile. Il estime que l'entreprise n'est pas arrivée à l'apogée de son alliance avec Nissan.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire