Google est une entreprises très active en matière de lobbying bruxellois, mais elle loin d’être le leader du genre.
 

Pour défendre leurs intérêts les grands groupes internationaux dépensent des fortunes. Et Google est loin d'être le plus dépensier. ExxonMobile, Philip Morris et… Microsoft mettent bien plus de moyens dans la défense de leurs intérêts.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire