L'existence de ce logiciel avait été révélée par le New York Times
 

Le groupe américain est suspecté d'avoir utilisé une technologie lui permettant de ne pas être repéré par les autorités dans les endroits où il n'est pas autorisé. Une enquête vient d'être ouverte, selon le Washington Post. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire