× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La filiale française a payé seulement 36.876 euros d'impôts depuis sa création
 

Le réseau social a été perquisitionné par le fisc français. Il a mis en place un montage lui permettant d'envoyer ses profits vers le paradis fiscal de l'île de Man.

Votre opinion

Postez un commentaire