Mis à jour le
Pour Louis Gallois, l'industrie française amorce une éclaircie.
 

Le Commissaire général à l'investissement et ex-patron d'EADS a tiré le bilan de l'industrie française, un an après la remise de son rapport et du lancement du pacte de compétitivité qui y a fait suite. Si le secteur amorce son redressement, il reste fragile.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire