Emmanuel Macron BFM
 

L’affaire d’évasion fiscale du groupe de luxe Kering, "c’est évident qu’elle fait actuellement l’objet d’un contrôle fiscal", a indiqué le président Emmanuel Macron ce dimanche, tout en se défendant d’avoir un rôle à jouer dans le déclenchement de telles enquêtes.

Votre opinion

Postez un commentaire