Emmanuel Macron s'est dit prêt à injecter de l'argent public pour redresser les comptes d'EDF.
 

Le ministre de l'Économie a assuré jeudi que l'État n'hésiterait pas à injecter de l'argent pour redresser les comptes du groupe français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Alanu
    Alanu     

    Sarkosy a dénationalisé une entreprise bénéficiaire pour la donner en pâture aux requins du grand capital (Entreprise qui était la propriété du peuple français). N’y a-t-il pas là un vol manifeste ?
    Le pseudo gouvernement socialiste, en renationalisant EDF, aurait eu l’occasion de se montrer à la hauteur des idées qu’il prétend défendre… pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?
    Nota : cette question ne s’adresser pas à Macron, il est évident que les nationalisations, pour lui, c’est de l’hébreu.

  • Alanu
    Alanu     

    Sarkosy a dénationalisé une entreprise bénéficiaire pour la donner en pâture aux requins du grand capital (Entreprise qui était la propriété du peuple français). N’y a-t-il pas là un vol manifeste ?
    Le pseudo gouvernement socialiste, en renationalisant EDF, aurait eu l’occasion de se montrer à la hauteur des idées qu’il prétend défendre… pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?
    Nota : cette question ne s’adresser pas à Macron, il est évident que les nationalisations, pour lui, c’est de l’hébreu.

Votre réponse
Postez un commentaire