Manuel Valls : "Il faut que tous les opérateurs s'engagent à mettre à disposition des solutions, pour un coût modique". Et avant fin 2016.
 

Le premier ministre donne aux opérateurs jusqu’à 2016 pour éliminer cette fracture numérique qui touche les zones rurales. Et cela, sans alourdir la facture des abonnés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • empereur
    empereur     

    Ils viennent de geler les Retraites une deuxieme année consécutive,
    President et Ministres, voyages, voyages, font 3 fois le tour du monde par an en faisant les poches de ces retraités qui ont
    travaillés 45 voire 50 ans, Insupportable, pitoyable, indécent,

  • spid
    spid     

    et voila,il menace encore,il as pas compris que les gens le prennent plus au sérieux,a force d aboyer a longueur de journée devant les cameras ,a l assemblée,ou dans les villes ou il va se balader pour critiquer le fn,il va nous faire une crise,le cerveau va péter,déjà qu ils ont la tête qui as enfler depuis 2012 au ps,et tout ce qu il promet avant les élections,c est pour 2017,ça l engage a rien avec son compère hollande

Votre réponse
Postez un commentaire