Marché de l'automobile : l'année 2012 pourrait être pire que prévue pour les constructeurs français

Mis à jour le
Le marché automobile français devrait être plus touché que prévu en 2012.
 

Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a revu ses prévisions à la baisse ce lundi 1er octobre, envisageant une chute de 12% des immatriculations de voitures neuves. Il rejoint ainsi les prévisions des constructeurs français.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    Faut dire qu'ils arrêtent de brader leurs voitures aux loueurs et autres petites finasseries pour gonfler artificiellement le nombre d'immatriculations. .

Votre réponse
Postez un commentaire