× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Facebook
 

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg accepte que le projet de réforme de la fiscalité internationale signifie que le groupe qu'il a fondé devra payer davantage d'impôts dans plusieurs pays.

Votre opinion

Postez un commentaire