Mis à jour le
Il n'y a plus qu'un seul candidat pour le rachat de Maroc Telecom.
 

L'opérateur qatari s'est retiré de la course pour racheter les parts de Vivendi dans Maroc Telecom, vendredi 14 juin. Etisalat reste donc le seul candidat en lice.

Votre opinion

Postez un commentaire