Mis à jour le
La mairie a ouvert sur son site internet un registre des meublés touristiques en règle. Si ce n'est pas le cas, on peut le signaler directement.
 

256 locations de vacances non autorisées par la municipalité ont été repérées. Les propriétaires des logements concernés vont recevoir une amende de 30.000 euros ainsi qu'une injonction de cesser leur activité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire