Michelin réduit la voilure dans son berceau clermontois

Le bibendum dégraisse dans ses effectifs
 

Le fabricant de pneumatiques a annoncé ce mardi 1er mars qu'il allait supprimer 494 postes à Clermont-Ferrand, en évitant tout départ contraint. Michelin va passer une provision de 55 millions d'euros pour financer cette réorganisation.

Votre opinion

Postez un commentaire