× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Microsoft contraint de payer ceux qui utilisent son navigateur web

Mis à jour le
Microsoft finance l'usage de son navigateur internet en récompensant les internautes qui le choisissent pour surfer sur le web.
 

Confronté à la domination croissante de Google, Microsoft en est réduit à rémunérer, aux États-Unis, les internautes utilisant Edge pour surfer sur le web. Il leur accorde des bons d'achats chez Starbucks ou Amazon ou des crédits utilisables sur sa propre boutique en ligne.

Votre opinion

Postez un commentaire